mercredi 4 mars 2015

Lilypad Lacquer : Julie, 21 aka le plus beau des cadeaux pour mes 21 ans !

"Si tu devais créer un vernis, Julie, comment serait-il ?" 
"Il aurait une base bordeaux avec bien-sûr un holo de dingue. J'y mettrais aussi des paillettes bleues, pour avoir l'impression d'avoir une flamme sur les ongles. Ça sera un vernis de feu. Oui voila, si je pouvais, je créerais un vernis de feu"

Des mots que j'ai écrits -sûrement pas comme ça, je n'ai pas une si bonne mémoire- à Pauline au moins une bonne centaine de fois. Voir des milliards de fois. Cette petite cachotière les à retenus, les à enregistrés dans son cerveau et les à rendu réels. À donner vie à ce vernis de feu, en cachette, pour m'en faire l'incroyable surprise.

Vous savez, Pauline et moi, ça date pas d'hier. Il y a une amitié forte datant de douze ans, une amitié qui est vite devenue plus que cela (ouf, ça prête à confusion tout ça ! :D). On à dépassez le stade de l'amitié pour devenir de véritable sœurs. L'amitié, oui ça existe, croyez-moi. C'est une fille ayant été trahie et rejetée qui vous dit ça. Du coup, se connaître depuis longtemps, évidemment ça crée des codes avec les deux personnes. Des codes que personnes d'autres ne comprends. Vous commencez aussi à développer des supers-pouvoirs (euh, non je n'ai pas fumé, je ne suis pas une fumeuse d'abords. Je ne sniffe que les solvants !) tel que le wifi-brain. Késako ? Le wifi-brain c'est le fait de penser simultanément et exactement la même chose avec une autre personne, tout simplement!  Avec Pauline, on l'utilise beaucoup, voir tout le temps et ce cadeau, ça montre à tel point on partage en réalité le même cerveau. J'aime à croire qu'en réalité nous somme la même âme, coupée en deux et mise dans deux corps différents. Un peu comme des âmes-sœurs (mais tout en restant dans l'amitié, hein !). Bref, tout ça pour dire, que j'avais pensé lui faire ce genre de cadeau depuis des mois. Avec une marque bien en particulier, Enchanted Polish. Ouais, sur le papier, l'idée était super. Mais dans la vrai vie, rien ne va comme on veut : déjà le première problème, c'est que je n'ai pas de compte paypal (ce qui peux s'arranger, bien évidemment) donc pas moyen de lui procurer un EP. Deuzio, je ne savais pas si la marque faisait ce genre de collaboration. 

Évidemment, cette idée s'est peu à peu envolée au fil des jours, des semaines et des mois.  Je me suis rabattue sur l'idée de lui faire une boite avec pleins de cadeaux, mais même ça j'ai pas su lui faire (meilleure amie vous avez dit ? Hm.) et la pauvre à dût se contenter d'un vernis Dior, d'un Chanel, d'un rouge à lèvre Rimmel et d'une crème main qui sent trop bon de chez Di. Maiiiiiis, cette année j'ai décidé d'agir avant l'heure (la phrase logique.) et pour son prochain anniversaire, elle aura son cadeau à temps et en heure (on en reparle dans un an, d'accord ? Moi la miss en retard absolue, biiiiiien sûr que je vais tenir parole, bien sûr ...) et comme je l'aurai imaginé !

Je termine cette intro de malade en vous montrant la bête et en vous expliquant un peu plus l'histoire après quelques photos! (il y en a 42, donc si vous devez allez faire une pause-pipi, c'est maintenant !)














Nous revoila, j'espère que je ne vous ai pas perdues

Continuons notre histoire ...
On avait prévu une date de remise de cadeaux : le 31 janvier. C'était pas une date au hasard, puisque c'était ce jour là qu'on fêtait en famille mon anniversaire. 

"Tiens, ton cadeau !"
"Mais Julie, c'est à moi de te donner ton cadeau en premier. Ça fait malpolie si j'ouvre le mien alors que c'est ta soirée!"
"Tais-toi et ouvre. C'est autant ta soirée que la mienne. Puis j'ai envie de faire durer le suspens de mon cadeau encore un peu longtemps!" 

Je ne sais pas vous, mais moi ce que j'aime dans les cadeaux, c'est que justement, c'est une surprise. On ne sait pas ce qu'on va avoir avant d'avoir déchiré le joli papier cadeau que la grand-mère ou Pierre-Paul-Jacques avait soigneusement (et avec plusieurs crises de nerfs et dix milles tentatives. J'ai un profond respect pour les gens qui arrivent à emballer un cadeau, franchement, les gens, comment vous faites ?) préparé et décoré. Il y a un sentiment indescriptible qui fourmille en vous, c'est l'inconnu qui fait ça. On ressort parfois déçue ou contente (ouais, heu, je suppose qu'il y a pas trop de mecs dans les environs ? Sinon, excusez-moi messieurs!). Vous devinez bien que pour moi, ça été le deuxième cas. En réalité, ça été plus que ça ... 












"Voila enfin ton cadeau! Mais je te préviens, la boîte est trompeuse, je ne savais pas trop où le mettre donc j'ai pris ça. Pas de faux espoirs surtout !" 

Mais qu'est-ce qu'elle me raconte ? me suis-je dis. J'ai alors déballé ce qu'elle me donnait pour avoir dans les mains les fameuses boites où se trouvent les Enchanted Polish quand le facteur vient sonner à la porte pour vous amener, enfin, vos petits précieux. Vous connaissez la rumeur qui dit que les poissons rouges auraient une mémoire d'une seconde ? Apparemment ça serait faux, ils auraient une mémoire de trois mois. Mais vous connaissez le drôle d'animal, une grande brune là, qui s'appelle Julie, bah là c'est confirmé : la mémoire dure bien une seconde.

Oui, j'avoue, malgré que Pauline m'ait prévenue, je me suis imaginée qu'un EP m'attendait tranquillement au fond de la boîte. Alors mon imagination n'a fait qu'un tour. Holiday 2014 ? Presto Magic ? January 2014 ? Ah oui non ça y est, Engineered to destroy, évidemment ! 
Pauline a du le voir sur mon visage que son message avait été effacé de ma mémoire, car elle m'a tout de suite rappelée à l'ordre. 

"Non non ce n'est pas ça *rire devant ma déception imminente*, je t'ai déjà dis que ton cadeau était unique !"

Oh que oui pour me l'avoir dit, ça elle me l'avait dit. Si un jour Pauline vous fait un cadeau, franchement, croyez-moi sur parole, ne lui demandez RIEN ! Parce-que de toute façon, même en la harcelant 10 fois par jours, vous obtiendrez plus d'informations sur les valeurs nutritionnelles de votre boisson que sur votre cadeau.
Un vif retour dans le passé, juste quelques mois plus tôt, pour vous montrer à quel point j'ai souffert dans ma quête sur la découverte de mon cadeau ! (Oui, j'ai dit plus haut que j'aimais les surprises. Mais ça m'énerve quand même de ne pas savoir, c'est d'une logique!)

Donc, je pense que la révélation de Pauline s'est fait lorsqu'on attendait dans la file, Sarah (Coucou Sarah, je te fais un bisou collant et baveux d'ici ! <3 suivez là sur insta, elle fait de trèèèès belles photos : _oceanoffashion ) elle et moi, galerie Inno. On parlait du cadeau de son chéri et d'un coup elle a crié qu'elle avait une superbe idée de cadeau pour moi. Après ça je ne l'ai plus lâchée, je voulais à tout prix savoir ce que c'était, je pense même que je l'ai beaucoup fatiguée plus qu'elle ne m'a fatiguée avec ses réponses vagues (mais je t'aime hein ma Pauline ! Juste que c'était énervant, hahaha).
"En fait, je ne sais pas si ça peut se réaliser. Faut que je me renseigne !" Aka la phrase qui te donne juste encore plus envie de savoir quoi, en fait !
Du coup, je l'ai harcelée, clairement. "C'est quoi ?" "Quelque chose que tu aimes, tu en as vaguement parler !" "Ça se mange ?" "Non pas vraiment !" "Oh, un olloclip ?""Aaaaaah non désolé ! C'est quelque chose d'unique." 

Quelque chose d'unique. Oui, merci pour l'information, ça m'aide. Je l'ai quand même laissée tranquille hein, je ne suis quand même pas une harceleuse à ce point là (hm.) Je lui laissais des moments de répits, pour essayer de trouver un peu de mon côté ce que c'était, en essayant de rassembler les éléments qu'elle me donnait. C'est à dire, rien. Me voila bien avancée ! 
J'ai encore essayé encore et toujours, mais sans grand succès. Comme c'était unique, je me suis dit que ça devait être un pull de Chez Causette, vous savez, les jolis sweat avec la superbe phrase "Folle de lui vernis!" ? Pauline sait à quel point j'ai eu un coup de cœur pour ce produit. Mais elle m'avait juré que non, ce n'était pas cela non plus.
Quelques semaines avant le jour J, j'ai encore essayé d'en savoir un peu plus. Tout ce qu'elle m'a dit c'est : "Tu t'en doutes bien que j'ai du le dire à mes parents, je ne pouvais pas tenir ça pour moi, je devais t'en parler mais je ne pouvais pas puisque c'est ton cadeau, du coup j'ennuie tout le monde ici avec ça ! Ils ont tous dit que c'était un cadeau génial." 

Unique et génial.

Voila les seuls mots, les seuls indices qui m'ont été laissés pendant six mois. Et six mois dans l'ignorance, c'est long, très long. Surtout quand l'impatience s'en mêle.












Retour au 31 Janvier 2015, à 19h30 ... (non en fait, l'heure j'en sais rien!)

J'ai donc cette boite dans les mains et je commence à l'ouvrir. Nerveuse et heureuse en même temps, quelles étranges sensations. Finalement, l'objet tant convoité est devant moi, emballé dans du papier bulles. C'est un vernis. J'arrache alors le papier qui me gêne et je reconnais déjà la forme du flacon, c'est un Lilypad Lacquer. Génial ! Je n'avais qu'un seul de la marque et c'était le fameux To dance with a peacock, un beau teal façon Saint George d'A-England, en plus holo (Pauline avait écrit un article sur lui ici). Du coup, j'étais contente d'en avoir un deuxième. Mon imagination à refait un tour dans ma tête. J'ai pensé en voyant la bouteille que c'était Immortal Soul de prime abord (Ironie sachant que je voulais lui offrir. Oui j'ai voulu offrir monts et merveilles à Pauline, mais fautes de moyens .. voila voila.) mais en regardant de plus près, je me suis rendue compte qu'il était plus clair et en fait, très différent. Interloquée, je me suis dépêchée de regarder l'étiquette en-dessus. 

"Julie, 21"

Je vous parle du vide qui s'est installé dans mon cerveau ou pas besoin ? Oh et de la joie intense qui à envahit mon petit cœur ? Et du bonheur qui s'est installé dans toute mon âme ? Et ce sourire que j'ai eue ? Nope ? Ok ! Mais je vais quand même vous en parler hein, vous n'y échapperez pas.
J'ai souri, comme une folle. J'ai voulu pleurer aussi, de joie, de bonheur. Mais j'ai toujours le reflex de ne jamais pleurer en public et j'avais 40 yeux rivés sur moi donc pas simple, pas simple. À la place, je me suis dépêché de prendre Pauline dans mes bras et de lui crier merci. Mais encore une fois, on était regardées et je n'aime pas trop montrer mes sentiments, fille secrète bonjour ! Du coup, je pense que je ne lui ai pas assez dit, je ne lui ai pas assez fait comprendre à quel point son cadeau était merveilleux, fantastique, beau, parfait, génial, oh et parfait je l'ai déjà dit ? Oui ? Je m'en fou, je le redis, PAR-FAIT ! Et j'en profite pour dire : 

Pauline, MERCI ! <3 
Une vie ne suffira pas pour te remercier pour ce cadeau. 

Alors, Julie, 21 comment il est en réalité ? (À part le fait d'être une bombe atomique!) Julie, 21 (que ça fait bizarre d'appeler un vernis comme ça, je n'ai pas encore l'habitude!) C'est un bordeaux, du style Black Orchid de chez ILNP mais pas complètement les mêmes non plus. Faudrait comparer tiens ! Il a un holo qui tire vers le bleu mais ce qui est le plus incroyable, ce sont des paillettes bleues qui dansent dans le vernis. Quand je met la première couche, on dirait des petits morceaux de cerises écrasées dans une confiture, vous voyez ? J'adore. Question application, on est chez Lilypad, il est évident qu'elle vend du rêve. Franchement, j'ai du mal à vous montrer ce vernis me disant que je suis la seule à l'avoir tellement c'est une beauté (oui ok, j'avoue aussi que je me la pète quand même un petit peu, mais juste un petit peu). Mais si on y réfléchit un peu, comme nuance, c'est assez facile d'en trouvez un semblable. Le petit plus c'est le nom, tout ça tout ça (mais il est quand même unique, gni!)














Voila, c'est la fin de mon article. Ça doit être le plus long que j'ai écrit de toute l'existence du blog jusqu'à maintenant. J'espère que je ne vous ai pas perdues en cours de route. Aux courageuses qui sont restées, merci ! 

Alors ce genre de vernis, ça s'appelle des Custom(s). D'après Pauline, plusieurs marques proposeraient d'en faire. Le principe est simple, vous échangez par e-mails à la créatrice ce que vous voulez comme vernis : la couleur, la texture,... Celle-ci accomplit sa mission, vous envoie la merveille terminée et tadaaaa vous voila munie d'un vernis unique qu'aucune autre NPA ne possèdent, et joli comme tout. Je n'ai pas demandé à Pauline, mais je suppose que pendant la création, la créatrice vous envoie souvent des photos pour confirmer si oui ou non elle est dans la bonne voie (ça serait bête d'avoir un vernis rose si vous avez demandez un teal, n'est-ce pas ?) Ici Pauline a choisi Lilypad Lacquer parce-qu'on connaissait bien la marque, qu'on avait déjà testé leurs vernis et donc tout ça c'est fait dans la confiance. Je demanderais un peu à Pauline le site où elle avait trouvés toutes les informations pour vous les mettre ici. 

A last words for you, Nicole, if you pass by here. I've already told you on Instagram but thank you very much for your participation in my birthday gift. Your nail polish, Julie,21 is truly, completely, amazing. I love it so much ! It is for me the most important nail polish that I have in my collection now. Thank you for the suprise. Just thank you, you are an adorable and so lovely person. Thank's again, again and again ! It's same for you, one life isn't enought to thank you ! <3 

 

C'est vraiment la fin de l'article cette fois-ci. Je vous laisse sur une photo de moi, je n'ai pas pu résister à me photographier dans le miroir qui me sert pour mes photos (oui bah on fait avec les moyens du bord, s'il vous plait!). J'espère que ça vous aura plu, on se retrouve enfin pour autre chose que le nailspiration et ça fait du bien, surtout quand on sort tout doucement d'une horrible grippe. J'ai un autre article un préparation, les photos sont faites, même si franchement, rien ne me plait. C'est un article où je vous présenterai trois vernis. J'en ai encore trois autres à vous présenter, je me demande même si je ne vous les présenterais pas d'abord !  Enfin bref, je vous embrasse et vivez heureuses ! <3 

Xoxo, Julie.

2 commentaires:

  1. Waouh il est trop beau ce vernis, et unique en plus ! Super idée cadeau en tout cas !

    RépondreSupprimer